Lampe de chevet « Nature »


Une nouvelle maison c’est de nouvelles inspirations déco qui émergent et la l’inspiration je ne suis pas allé la chercher très loin mais dans un super bouquin qu’on m’a offert:

dsc_0131

Si il y a un livre de DIY à avoir c’est bien celui la! En tout cas moi j’ai adoré, rien à jeter tout son contenu est à garder!

Bref après cette petit parenthèse literraire, avant même notre déménagement je me suis attaquée au futures lampes de chevet de notre chambre… Je voulais du blanc, du bois, du naturel et la pour le coup c’était raccord!

Pour ce tuto, il vous faudra:

Une palette (au moins un bout)

Des pochoirs chiffres

Un Posca blanc

Une scie sauteuse

Une ponçeuse

Une douille avec fixation

Un cordon éléctrique avec interrupteur (et accessoirement une ampoule…)

Une perceuse avec mèche à bois

De la cire à céruser

 

Voilà donc de quoi je suis partie:

20160606_104702

Le but va être de découper selon les lignes pour avoir notre base

Une fois la découpe faite, on passe au ponçage, l’occasion pour moi de sortir mon nouveau jouet!!!

giphy

 

Une fois qu’on en est la, on passe à la mise en beauté! La base étant un peu trop clair pour moi, j’ai décidé de teinté mon bois avant d’appliquer une cire à céruser.

La teinte à effet « bois vieilli » de Libéron que j’affectionnais tant n’existant à priori plus, je me suis rabattue sur la teinte effet vieillie de Syntilor. Elle s’applique de la même façon au pinceau et on essuie le surplus avec de la mèche de coton toujours en suivant le sens du veinage du bois.

20160607_173802

A gauche de l’image, avec la teinte à droite sans.

Une fois la teinte voulue obtenue on passe à la cire à céruser. Cela va blanchir le bois pour lui donner un aspect ancien(mais sans recouvrir totalement). Elle s’applique en mouvement circulaire avec un chiffon en coton. Puis il faut essuyer le surplus avec un chiffon propre jusqu’à l’effet souhaité.

Un conseil: appliquez avec un gant déjà parce que ça se nettoie au white spirit et parce que l’odeur est tenace…

Pour les chiffres, pas très original: j’ai utilisé des pochoirs chiffres et un Posca blanc. Après vous pouvez aussi faire sur le même principe avec des lettres. Par contre pour éviter que ça ne bave j’ai fait les contours au crayon à papier plutôt que d’y aller directement avec le Posca. (je ne voulais pas trop me risquer parce qu’en fonction du pochoir ça peut baver)

 

Du coup 2 lampes, je n’ai pas fais dans l’originalité j’ai mis les 2 jours de naissance de nos fils…(ça sert de pense bête aussi…).

Avant de vernir pour protéger on va maintenant percer le trou pour passer le fil électrique.

Pour les novices en électricité comme moi, voila à quoi ressemble une douille  avec fixation vu de derrière:

20160627_135302

Et voilà à quoi ressemble un cordon électrique avec interrupteur.

dsc_0186

Je commence par la car peut être que comme moi, cela va vous paraître plus simple.

Même pas de fil rouge sur le bouton rouge et de fil vert sur le bouton vert (oui j’ai les bases en filmographie aussi), juste tu mets les bouts dans les trous et tu revisses! Moi qui regardais mon mari comme un Dieu avant quand il faisait de l’électricité bein c’est fini! (bon en même temps ça reste très basique hein!).

On perce sur l’arrière bas de la lampe pour faire passer le cordon électrique.

Puis on va dévisser les vis de la douille pour y insérer les 2 fils avant de revisser le tout.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Puis on va visser à l’intérieur de la lampe grace à la pate de fixation:

DSC_0193.JPG

On met une ampoule (besoin d’un tuto pour ça?)  et la lumière fut:

13557915_598394837010176_379717738142598738_n

Donc ça c’était avant l’installation et maintenant après mise en situation réelle:

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’avantage c’est qu’on peut soit s’en servir comme lampe à poser ou les fixer au mur et l’éclairage est très sympa.

Bref, voilà une nouvelle façon d’utiliser une palette…