Reloocking d’un bureau d’écolier


Qui ne se souvient pas de son bureau d’école??? Le bon vieux bureau en bois dans lequel on glissait sa boite à « bon point » et son goûter en arrivant le matin (oui toute ma vie tourne autour de la nourriture c’est comme ça je crois que c’est génétique)… Et bien je vais pouvoir encore y glisser mon goûter parce que j’en ai dégoté un pour mes enfants… (bon je suis plus une gamine maintenant je pourrais y glisser des tupperware )

Bon les photos de base ne sont pas terribles mais comme j’étais toute seule et que pour le déplacer ça pèse juste un âne mort, je l’ai démonté avant de le déplacer.

1ère étape: le démontage

Bon rien de bien compliqué, pour les vis on dévisse… Par contre pour les rivets du dossier j’avoue j’ai eu un peu plus de mal. Mais j’ai trouvé pas mal de conseil ici.

J’ai commencé par percer la tête du rivet avec une mèche à métal (bien sur) un peu plus petite que le « trou » du rivet, puis j’ai fais levier avec un tournevis pour les enlever.

20160407_140241

Ensuite vous pouvez déjà enlever les dossiers. Mais il reste les tiges… Pour les tiges, j’ai repercé sur l’avant jusqu’à ce qu’elles « sautent ».

2ème étape: préparation de la partie bois.

Comme le bureau était vernis, j’ai utilisé un décapant chimique car je voulais mettre le bois à nu pour garder des parties non peintes. Je m’attendais à quelque chose de plus radical mais avec un ponçage ensuite je suis arrivé au résultat attendu.

J’ai utilisé le décapant Décapex .Surtout bien se protéger avec un masque adéquate, des gants, des lunettes et protéger l’endroit où on décape (pourquoi pas avec des draps oui oui comme ça on fait d’une pierre, 2 coups).

20160407_144400

Il faut l’appliquer à l’aide d’un pinceau, laisser poser et lorsque la surface commence à cloquer il faut gratter avec une spatule.

Bon je ne sais pas si c’est moi qui suis une quiche et que c’est pour ça que le résultat n’a pas été flagrant mais c’était bof, bof… J’étais tellement déçue que du coup,j’ai oublié la photo du plateau complet… Et la je me dis tout ça pour ça…

Mais bon ça m’a peut être facilité le ponçage. Après rinçage, séchage j’ai donc poncé avec un papier grain 80 et voilà le résultat:

20160408_103934

Mon bureau étant piqué par les trous de vers par certains endroits, avant de poncer j’ai rebouché avec de la pâte à bois. J’ai dépoussiéré avec un chiffon humide puis traité le bois.

Le traitement s’applique au pinceau en 3 couches et sèche très rapidement.

3 ème étape: la préparation de la structure en métal

La structure en métal était à la base couleur verte (de l’époque) avec de la rouille…

Donc première chose: ponçage avec de la laine d’acier pour avoir quelque chose de lisse…

2016-04-20_18.31.48[1]

Puis on nettoie avec de l’acétone avant de peindre à la bombe en commençant par le dessous:

2016-04-20_18.34.10[1]

Et on oublie pas de faire la même chose avec les vis…

4ème étape: peindre le bureau en bois.

Pour la peinture je souhaitais peindre uniquement la partie basse du bureau et garder le dessus du bureau couleur bois ( et une planche de l’assise pour un rappel). En allant chez Castorama je suis tombée sur de la peinture à effet Ardoise oxydée Libéron et comme sur le papier ça avait l’air bien et que ça allait avec le rouge (contrainte de mon fils) j’ai dis Banco! Et bien la prochaine fois je regarderai les avis…

Normalement la peinture s’applique au pinceau en couche épaisse, donc j’ai bien fait comme c’était noté et la avec un pinceau plat c’est la cata!

2016-04-20_19.02.44[1]

Du coup 3 ème couche, j’ai tenté au rouleau en mousse:

2016-04-20_19.03.46[1].jpg

C’était mieux mais toujours pas top!

Du coup je me résigne pour une quatrième couche (ça tombe bien j’avais que ça à faire et en plus au prix que ça coûte…) mais cette fois avec un pinceau à rechampir:

2016-04-20_19.04.49[1].jpg

Et bah voilà, c’est mieux! (pas le courage pour la 5ème couche juste envie d’en finir…).En faite j’aurai dû commencer avec ça. (testé uniquement avec le pinceau à rechampir sur du bois brut et 2 couches ont suffit).

Enfin il fallait poncer avec du papier grain 240 pour que l’effet ressorte.

Bon l’effet est sympa mais est ce que ça en valait vraiment le coup après 4 couches et un résultat loin d’être parfait??? Reposez moi la question d’ici quelque mois: peut être que c’est comme la douleur de l’accouchement ça s’oublie…

5ème étape: préparation du pochoir

Pour le plateau, je voulais des fanions et n’ayant pas de pochoir de ce type, je l’ai tout simplement créé en le dessinant sur du papier et en évidant les motifs avec un cutter. Vous pouvez retrouver le pas à pas pour créer un pochoir ici.

2016-04-20_18.39.26[1]

Puis après avoir mis du scotch double face à l’arrière pour le mettre en place sur la table, j’ai utilisé un tampon éponge pour peindre mon pochoir.

Puis une fois ma peinture rouge sèche j’ai utilisé un Posca blanc pour dessiner mes motifs. ( Je me suis aidée de scotch pour bien délimité mes fanions).

6 ème étape: les dossiers

Pour les dossiers, j’ai utilisé sur une face, mon pochoir sur lequel j’ai uniquement reproduit le motif rouge. Sur l’autre face, mon fils voulait que je mette son prénom donc je me suis contenté de prendre des pochoirs lettre et de peindre l’initiale des prénoms de mes fils.  D’abord en rouge puis en décalant mon pochoir (vers la droite et le haut),en blanc.

Puis après avoir poncé légèrement, j’ai vernis le tout (excepté le bas intérieur du bureau), il ne faudrait pas que mes 4 couches de peintures soit abîmées…

7ème étape: Coller le revêtement adhésif dans le bureau

Comme dis plus haut, la seule contrainte que m’avais donnée mon fils c’est qu’il voulait du rouge. N’étant pas très rouge, j’ai trouvé un compromis en collant un revêtement adhésif rouge sur la partie basse du bureau (qui en plus n’aurait pas était très accessible pour peindre) trouvée ici.

J’appréhendais  un peu et en faite, ça se pose très facilement.

Il suffit de mesurer et de découper l’adhésif dont on a besoin puis on décolle un coin de protection pour mettre en place dans le fond du bureau . Ensuite on décolle la protection doucement en enlevant les bulles d’air au fur et à mesure qu’on pose sur la table avec une carte.

Je l’ai posé toute seule donc pas possible de vous faire de photo pendant mais si je l’ai posé seule c’est que c’est facile…

8ème étape: Remonter le bureau

Bon pour les vis, on revisse mais pour les rivets des dossiers c’était une première pour moi.

Il vous faudra des rivets et une pince à rivets. Vous mettez votre rivet en place, coté court dans votre trou, puis vous mettez le trou de la pince à rivet au bout de la tige et vous appuyez sur la pince plusieurs fois jusqu’à ce que le rivet rentre dedans.

Et enfin 9ème étape: profitez, les enfant sont occupés…

 

DSC_0676.JPG

Ce diaporama nécessite JavaScript.