Le cadre « Agathe the power »


Grande nouvelle: ma meilleure amie va bientôt donner naissance à une petite Agathe! (quand je dis bientôt, je veux dire dans les jours qui viennent, plus ou moins vite si elle se décide à monter des marches parce que moi perso, j’ai hâte!). Bref, je suis au taquet donc il fallait que je prépare quelque chose pour la petite princesse qui va arriver.

Il y a quelques temps j’avais remarqué des bodies de naissance avec des dessins rigolos avec les prénoms des enfants… L’idée était très sympa et puis je me suis dis les vêtements entre 1 et 3 mois, les bébés ne les portent pas très longtemps, et suffit d’un gros moment Nutella qui déborde (les parents savent de quoi je parle…) et le body est bon à bruler… Du coup, vu que quand on dit bébé, dans ce cas précis on dit déménagement, on dit aussi chambre de bébé, décoration de chambre (et déménagement à 20 minutes de chez moi…ho la vache, j’ai la tête qui va exploser tellement j’ai hâte ) je me suis dis pourquoi pas faire un cadre… (« vous me direz pourquoi un cadre? » et je vous répondrez « et pourquoi pas? »)

tumblr_inline_nnfheo9r291rk2dot_500

 

Ni une ni deux je guettais le premier rayon de soleil pour faire mes découpes et commencer!

Pour mon cadre, dans une planche de pin j’ai tracé 4 lattes de 7 cm de largeur.Pour la longueur j’ai tracé 2 lattes de 55.2 cm de long et 2 lattes de 40 cm. J’ai ressorti mon rapporteur (finalement ça a vraiment une utilité, c’est pas juste pour les cours de maths du collège…le lycée je ne sais plus j’ai arrêté de suivre…) et j’ai tracé mes angles à 45° de façon  à ce que lorsque je vais assembler mes planches, mon cadre face un angle droit (ben oui Maurice, c’est mieux!..).

tumblr_nddt1yNr3Y1u0lfzjo1_400.gif

DSC_0543

Et tant qu’on y est, quitte à sortir la scie sauteuse, on trace son fond de cadre de 40*55.2 cm dans du MDF (ou autre) pour le découper en même temps. Soyons organisé!

Après être passé par la case ponçage, on passe à la couleur. Pour le fond, j’ai choisi de la peinture ardoise (ça peut toujours servir pour noter les heures de bib par exemple). J’ai passé 3 couches fines au rouleau (en croisant bien entendu).

Quant au cadre, j’ai teinté avec….(roulement de tambour)

GARY

….de la teinte « bois vieilli » de Libéron. (oui, je sais, le suspense était insoutenable)

En attendant que ça sèche, on choisit son texte, avec la police qui va bien et on l’imprime « en effet miroir » . (Vous retrouverez les infos détaillées sur l’article  » la table les règles de la maison »

J’ai transféré mon texte grâce à du papier calque mais j’ai pris soin de tracer le milieu du cadre à la craie pour centrer mon texte (autre avantage de la peinture ardoise )

cc8ca.gif

Ensuite, j’ai repassé mon transfert au Posca blanc pointe fine. On ne voit pas en photo mais le transfert sur la peinture ardoise ressort très bien!

Pour l’assemblage j’ai utilisé 4 équerres plates que j’ai customisées avec du washi tape.Pour commencer on recouvre la face visible de l’équerre avec du vernis colle pour y coller le washi tape. Une fois le washi tape en place on va passer 2 couches fines de vernis colle sur le washi tape (en attendant que ça sèche entre 2). De plus entre la première et la deuxième couche, on veillera a enlever le surplus de washi tape afin de coller proprement tout le papier, et avoir un bon résultat final.

DSC_0573

Ensuite, j’ai fixé mes équerres chacune à 3.5cm du bord. Comme d’habitude on pré-perce avant de visser. Après assemblage vous me direz c’est fini!… mais non!!!

Ne voulant pas trop charger, j’ai attendu d’avoir mis mes équerres avant de décider (en consultation avec la future môman) de rajouter des étoiles (youpi!). Pour cela j’ai tout simplement découpé des étoiles pour m’en servir de gabarit… Et voilà, la, c’est fini!

DSC_0579